POÈME ECRIT PAR MON GRAND PÈRE PATERNEL

Publié le par maite-infos

POÈME ECRIT PAR MON GRAND PÈRE PATERNEL

 

 

A l'attention de mes frères, sœur, belles-sœurs,

de mon fils, ma belle-fille, mes petits enfants,

de mes neveux et nièces,

de mes cousins, cousines,

et de toutes les personnes qui liront cet article

 

JUILLET ... LES VACANCES.

Lorsque fauvettes et pinsons

Aux échos disent leurs chansons,

Quand dans la plaine ensoleillée

Resplendit la maison dorée

Qu'il est beau le mois de Juillet...

 

Pour ceux qui furent bons élèves

Et maintenant font de doux rêves,

Pour vous qui fûtes à l'honneur

Pendant dix longs mois de labeur,

Avec ses prix, ses récompenses

Et le "départ" pour les vacances

Qu'il est beau le mois de Juillet...

 

A vous désormais la campagne,

La mer, l'air pur et la montagne,

Vive Royan, vive Luchon,

Vive Lourdes et Cap Breton...

Jeunes espoirs de la Patrie

A vous les jeux, à vous la vie

Et vive le mois de Juillet.

 

Hippolyte VITAL (mon grand-père paternel

J'ai une pensée particulière pour mes grands-parents, aujourd'hui, qui vécurent la guerre de 1914-1918

J'ai une pensée particulière pour mes grands-parents, aujourd'hui, qui vécurent la guerre de 1914-1918

Publié dans évènements familiaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article