SUR LE CHEMIN DES ANCOLIES DANS LE TARN ET GARONNE (82)

Publié le par maite-infos

SUR LE CHEMIN DES ANCOLIES DANS LE TARN ET GARONNE (82)

La floraison débute en mai jusqu'en juillet.

Les bourdons aspirent le nectar sans contrepartie de pollinisation.

 

SUR LE CHEMIN DES ANCOLIES DANS LE TARN ET GARONNE (82)

Deux ancolies se balançaient sur la colline.
Et l’ancolie disait à sa sœur l’ancolie :
Je tremble devant toi et demeure confuse.
Et l’autre répondait : si dans la roche qu’use
l’eau, goutte à goutte, si je me mire, je vois
que je tremble, et je suis confuse comme toi.
Le vent de plus en plus les berçait toutes deux,
les emplissait d’amour et mêlait leurs cœurs bleus. »

Francis Jammes (clairière dans le ciel)

SUR LE CHEMIN DES ANCOLIES DANS LE TARN ET GARONNE (82)

"Au Moyen-Age, l'ancolie commune surnommée "bonne-femme", était considérée comme une plante magique aphrodisiaque.

La plante fournissait des graines pour des parfums qui rendaient leurs porteuses irrésistibles.

Quand elle était mâchée, les femmes étaient particulièrement bien disposées à l'amour".

SUR LE CHEMIN DES ANCOLIES DANS LE TARN ET GARONNE (82)
SUR LE CHEMIN DES ANCOLIES DANS LE TARN ET GARONNE (82)
SUR LE CHEMIN DES ANCOLIES DANS LE TARN ET GARONNE (82)
SUR LE CHEMIN DES ANCOLIES DANS LE TARN ET GARONNE (82)
SUR LE CHEMIN DES ANCOLIES DANS LE TARN ET GARONNE (82)
SUR LE CHEMIN DES ANCOLIES DANS LE TARN ET GARONNE (82)
SUR LE CHEMIN DES ANCOLIES DANS LE TARN ET GARONNE (82)

Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article