LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON

Publié le par maite-infos

LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON

En "redescendant" de Paris, nous nous sommes arrêtés à Saint-Arnoult-en-Yvelines pour visiter la maison d'Elsa Triolet et Louis Aragon.

LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON

C'est dans ce moulin datant du XIIème siècle que ce couple d'écrivains puisa son inspiration pendant près de vingt ans.

C'est Elsa qui prit en charge la décoration du moulin sans en modifier la disposition des pièces.

Dans la grande salle, par un œil de bœuf on peut admirer la chute d'eau qui alimentait autrefois le moulin.

Tout au long de la visite on ressent beaucoup d'émotion, la sensation de "violer" l'intimité des propriétaires... le moulin de Villeneuve semble toujours habité, rien n'a changé depuis la mort d'Elsa en 1970 :

  • Le disque de Léo Ferré dans le tourne-disque ;
  • La canne de Lili (la sœur d'Elsa) posée sur la cheminée ;
  • La cravate mauve jetée sur une étagère ;

Dès 1976, Louis Aragon décide de faire don du Moulin de Villeneuve à l'Etat pour qu'il devienne un lieu dédié à la pensée et à la création.

Cette maison d'écrivains affirme aujourd'hui une triple vocation :

  • lieu de mémoire avec l'appartement-musée et le tombeau des deux écrivains ;
  • lieu de recherche avec une bibliothèque de 30 000 volumes ;
  • lieu de soutien à la création artistique contemporaine.

Sept à huit expositions (peinture, sculpture, photographie...), des rencontres et des spectacles musicaux y ont lieu toute l'année. Il s’agit d’un lieu vivant ouvert à la création. La programmation de la Maison Elsa Triolet–Aragon a pour objectif de faire vivre ce lieu mythique et donner libre cours à la création contemporaine.

Malheureusement, il est interdit de photographier l'intérieur de l'habitation. Je vous invite donc à cliquer sur le lien ci-dessous, pour visiter ou revisiter virtuellement ce lieu intime de ces deux grands écrivains :

Ci-dessous quelques photos du parc ou reposent à jamais Elsa Triolet et Louis Aragon. Aux abords de la tombe, résonne la sarabande de Bach que joua Rostropovitch à la demande de Louis Aragon pour Elsa :

LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON
LA MAISON D'ELSA TRIOLET ET LOUIS ARAGON

Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article