UNE HISTOIRE SUR LA POSITIVE ATTITUDE - LE POUCE

Publié le par maite-infos

UNE HISTOIRE SUR LA POSITIVE ATTITUDE - LE POUCE

Il était une fois en Afrique, un roi dont la passion était la chasse. Il allait toujours chasser avec son ami d'enfance qui positivait tout le temps.

Une fois, alors qu'ils étaient à la chasse, l'ami nettoya les fusils et les mit contre le mur.

Un peu plus tard, le roi vint voir s'ils étaient propres. Il regarda dans le canon du fusil et accidentellement tira sur la gâchette et fit sauter son pouce. Il hurla de toutes ses forces.

Son ami arriva en courant.

- Que se passe-t-il ? demanda-t-il.

- J'ai perdu mon pouce, expliqua le roi en montrant sa main ensanglantée.

- Comme c'est bien ! C'est merveilleux ! Super, Dieu merci, répondit son ami.

Le roi le regarda dégoûté et dit :

- Tu te moques de moi ? Tu ne comprends pas ? J'ai perdu un pouce ! ça saigne et ça fait mal. Ce n'est pas bien. J'en ai marre de toujours t'entendre dire que c'est bien !Tu vas aller en prison et tu verras là-bas si tout est bien.

Le roi était manifestement très fâché. Il se dit "J'apprécie beaucoup mon ami, mais là, c'est trop.

Son ami alla donc en prison, disant "Chouette, c'est bien, c'est merveilleux", comme d'habitude.

Quand la blessure du roi fut guérie, il se remit à chasser avec son équipe dans une région où il y avait des cannibales.

Les cannibales attrapèrent le roi et l'attachèrent à un arbre.

Il se dit : "Oh, mon Dieu, est-ce que je vais mourir maintenant ? Que se passe-t-il ? En est-ce fini pour moi ? Il avait très peur.

Les cannibales commencèrent à préparer le souper, et vinrent le chercher. Lorsqu'ils lui détachèrent les cordes, ils virent qu'il lui manquait un pouce.

Les cannibales sont très superstitieux. Ils dirent :

"Oh, non, ça c'est de mauvaise augure, un mauvais signe, nous devons nous débarrasser de lui

tout de suite. Ils le chassièrent. Le roi courut aussi vite que possible et se dit :

"C'est merveilleux, c'est super, c'est bien que j'aie perdu mon pouce, cela m'a sauvé la vie."

Il retourna dans sa contrée et alla tout de suite voir son ami en prison.

Il lui raconta ce qui s'était passé et lui dit :

"Tu avais raison, mon ami, c'était bien ! Je suis désolé de t'avoir jeté en prison."

Son ami lui dit :

"Pas besoin de t'excuser, c'est bien que je sois en prison, c'est merveilleux, Dieu merci".

Le roi lui demanda :

"Pourquoi ? c'était si bien de croupir un an en prison ?".

"Eh bien, expliqua l'ami, si je n'avais pas été en prison, j'aurais été avec toi, et j'ai mes deux pouces.

Il se leva en montrant ses deux mains :

"Ils m'auraient mangé !

Dans la vie, quand il vous arrive de mauvaises choses, rappelez-vous l'histoire du pouce et dites-vous :

"Bien, chouette, c'est merveilleux, Dieu merci" et attendez un peu de voir ce pour quoi c'était bon !

Il y a toujours quelque chose de bon dans tout ce qui est mal.

Publié dans Histoires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gerrard 09/02/2017 20:33

Tres cool.sinon cest lui qui mourra le jour laa.Dieu a deja vu le devant et a changé le temps.tout ce qui arrive on doit tjr rzmercier Dieu

guy59600 19/07/2016 22:21

une jolie histoire effectivement il était bien en prison sinon c'était lui qui passait à la casserole
Tres bonne nuit bisous