POÈME ECRIT PAR MON GRAND-PÈRE PATERNEL A L 'ATTENTION DE MA GRAND-MERE

Publié le par maite-infos

POÈME ECRIT PAR MON GRAND-PÈRE PATERNEL A L 'ATTENTION DE MA GRAND-MERE

C'était l'année 1915, durant la première guerre mondiale, mon grand-père était dans sa trentième année.

Parents de deux enfants, ma tante Germaine née en 1909, mon oncle Jean née en 1915 puis plus tard mon oncle Honorat en 1922, et mon papa en 1923.

 

FANTAISIE : (A ma mie)

Toujours impatient de vous lire

Et toujours plein d'amour pour vous

Mon ardeur ne peut se décrire

Dans le but de gagner des sous.

 

L'argent ne fait pas le bonheur

Mais, hélais, sans lui rien à faire,

Malgré tout, malgré le bon coeur :

La misère ...! bien triste affaire !...

 

Travaillons donc avec courage

Pour nos enfants et puis pour nous...

Trente ans ! N'est ce pas le bel âge ?

Bonjour Tété... mille poutous....

 

(Il faut que je vous dise que ma grand-mère s'appelait Thérèse. Elle est partie en 1952, quelques mois après ma naissance, heureuse d'avoir une petite fille qui portait son prénom).

Publié dans Infos

Commenter cet article

guy59600 06/09/2017 21:54

tres joli poème et bel hommage que tu rend à ton grand-père paternel
excellente soirée bisous

Amélie 06/09/2017 21:47

Bel hommage...