A L'AUTRE BOUT DU MONDE UN ÉCRIVAIN A CHOISI LE PSEUDONYME D'ESTRETEFONDS

Publié le par maite-infos

Vendredi soir, René LABRUNE, Président de l'Association :

"VIVRE ET CONNAITRE CASTELNAU"

m'a fait part de son étonnement par rapport au nom d'un écrivain qu'il avait découvert sur le NET, à savoir :

Michel d'Estrètefonds

(è accent grave et non é accent aigu comme le nom de notre village Castelnau d'Estrétefonds).

René m'a précisé que cet auteur, écrivait essentiellement des livres qui traitaient de la Nouvelle Calédonie. J'ai tout de suite pensé à un enfant de Mme DESVALS qui est née sur cet archipel et dont les fils y résident toujours.

J'ai donc entrepris des recherches "sur la toile" qui se sont avérées.

Ayant pris contact avec Michel d'Estrètefonds (nom d'auteur), ce dernier m'a confirmé avoir choisi ce pseudonyme car il est affectivement attaché à Castelnau pour y avoir séjourné lors de visites rendues à sa Maman. Sa Maman, que je connais depuis ma plus tendre enfance puisqu' avant de résider en maison de retraite, elle habitait, tout comme moi "LE CAPECH".

Madame DESVALS fêtera ses 100 ans le 14 octobre 2018. C'est une dame très intéressante, charmante et élégante,  que j'aime beaucoup.

Les livres de Michel d'Estrètefonds (Michel DESVALS) sont en vente sur Amazon, à la FNAC ou en ebook.

A L'AUTRE BOUT DU MONDE UN ÉCRIVAIN A CHOISI LE PSEUDONYME D'ESTRETEFONDS
  • La garde-malade

"Rien ne prédispose la douce Aude à tenir un jour le rôle ingrat de garde-malade. Et surtout pas auprès de son père, cet homme méprisant et méprisable. Aînée d'une grande fratrie, elle prend assez vite ses distances avec les siens en s'exilant à l'autre bout de la terre : l'Australie.

Là-bas, elle mène une existence rangée jusqu'au jour où son père est victime d'un "accident de la vie".

Pendant une année et une seule, elle décide de veiller à sa bonne convalescence. A charge pour ses frères et soeurs de prendre la relève qui ne viendra pas.

Le piège se referme alors sur Aude qui vit de plus en plus mal cet enfermement.

Sa libération ne viendra qu'avec l'assassinat mystérieux de son père".

 

A L'AUTRE BOUT DU MONDE UN ÉCRIVAIN A CHOISI LE PSEUDONYME D'ESTRETEFONDS
  • Adieu vieux Nick

"Jean a deux amours : Jeannette et son île, la Nouvelle Calédonie. Et quand elles vont mal, il souffre.

En 2080 il se retourne sur son passé et revit les événements qui ont émaillé sa longue vie, certains heureux, certains moins glorieux.

L'île dans sa jeunesse a voulu s'émanciper, puis elle a vieilli, elle aussi... Mais que va-t-il advenir quand le pire des malheurs s'abattra sur elle, et qu'elle sera obligée de dire adieu à son vieux Nick moribond, l'ex-Roi Nickel ?"

A L'AUTRE BOUT DU MONDE UN ÉCRIVAIN A CHOISI LE PSEUDONYME D'ESTRETEFONDS
  • Le tiki de Nuku Hiva

"L'auteur, vétérinaire et biologiste de formation, a été conduit à superviser le déplacement d'une équipe de scientifiques à travers l'archipel des Marquises. A sa grande surprise, il ne tarde pas à réaliser que l'objectif de l'un des membres de cette expédition digne de La Pérouse, n'est pas aussi noble que prévu ! Sous couvert de la respectabilité de ce groupe de chercheurs, cette « crapule » va tenter de dérober une pièce archéologique rare : le tiki de Nuku Hiva. Mais l'homme peu scrupuleux cache bien son jeu et le chef de mission aura du mal à le confondre et à connaitre ses intentions. Les Polynésiens par respect pour leur patrimoine (mais aussi par crainte du pouvoir surnaturel de cette statue) seront plus prompts à déceller la malversation".

A L'AUTRE BOUT DU MONDE UN ÉCRIVAIN A CHOISI LE PSEUDONYME D'ESTRETEFONDS
  • Un club très honorable

"Par philanthropie, Jean devient membre d'un Club de service de Nouméa. 

Une succession de crimes inexpliqués jette cette association dans la tourmente. 

Jean parviendra-t-il à redresser la barre ? A la recherche de la vérité, ce héros entraîne le lecteur, tantôt à bord d'un yacht, tantôt dans une résidence de luxe ou encore au coeur du populeux Chinatown. 

Mais ne se trouve-t-elle pas tout simplement dans son honorable Club ?"

 

-----------------------

Cette liste est non exhaustive car certains ouvrages sont épuisés. Notamment :

  • La ferme de hurle bise (c'était la ferme de l'oncle de l'auteur à Castelnau d'Estrétefonds) 
  • Les quatre rues

Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article