CASTELNAU D'ESTRETEFONDS : REMY PEYRANNE

Publié le par maite-infos

La Ligue Universelle du Bien Public a honoré Monsieur Rémy Peyranne, le 9 avril 2014, à Paris :

 


Rémy Peyranne 6

"Rémy PEYRANNE

Vous êtes né à Toulouse le 9 octobre 1935 et sans transition, là où d’autres enfants jouaient avec des cubes et des petites voitures, à 3 ans, vous jouez du piano avec 1 doigt pour accompagner votre Maman. C’est aussi avec des crayons et des pinceaux qu’à quatre ans, vous allez faire votre premier portrait. Le sujet en valait la peine puisque c’était votre 1ère fiancée. Mais quand même ! Précoce pour les arts et la culture.

Rémy Peyranne 1


Boxe et Sport, vous ont amené : Volonté, détermination, persévérance, voilà le carburant qui va vous accompagner dans votre vie trépidante et passionnante. Mais c’est la peinture et les arts décoratifs qui vont faire de vous celui qui, aujourd’hui, tutoie les étoiles et interpelle l’univers, alors même que vous souhaitiez devenir architecte. Vocation suspendue !

Rémy Peyranne 2


Finalement, vous n’êtes pas devenu architecte mais tous vous reconnaissent comme l’un des plus grands de l’univers de la peinture.

La liste des diplômes, médailles et gratifications que l’on vous a déjà accordés est sans fin. Aussi, nous nous contenterons de ne citer que quelques-uns, Internet fera le reste :

- En 1958, vous êtes tout jeune candidat admissible au prix de Rome de peinture

- En 1959, Lauréat de l’Ecole des Beaux-Arts de Toulouse

- En 1967, Professeur de dessin et de peinture, titulaire de la Chaire et désigné professeur de dessin d’Architecture à l’Atelier Supérieur.

Infatigable, vous enseignez mais aussi, continuez à produire des créations toujours marquées par une évolution de votre talent vers des états de recherche toujours plus aboutis, toujours plus audacieux.

Rémy Peyranne 5


Plus de 100 élèves profiteront de votre énergie, de vos connaissances et de votre vision.

Première exposition en 1957 à Pau et depuis, à raison de 10 à 12 expositions par an dans tous les coins de France, vous êtes devenu une référence pour tous les galeristes.

En 1975, vous imaginez même un cours unique en France de Dessin-Peinture appelé : Copie d’Œuvres d’Arts, avec quelques anecdotes croustillantes à cet égard.

Parmi les faits marquants, vous allez réaliser, après un voyage au Mexique en 1978, pour la Légion Etrangère, une grande toile destinée à célébrer la mémoire du Capitaine Danjou, mort en héros à la célèbre bataille de Cameron. Voir des soldats de la légion étrangère émus par votre peinture est un moment rare et précieux.

Trois Présidents de la République ont eu le privilège d’accueillir vos toiles dans leur demeure.

Après plus de 10 000 toiles réalisées et après avoir expérimenté tous les codes de la peinture : figuratif, impressionniste, pointilliste, etc., votre nouvelle passion est devenue le cosmos, une autre façon d’interpeller le Grand Architecte de l’Univers à travers des toiles qui vous affectent la santé et la vue, mais qui font briller les yeux de ceux qui découvrent le fruit de ce travail de recherche académique et exceptionnel.

Il suffit d’ajouter à cela que vous êtes capable d’allumer le feu dans les yeux des enfants et en particulier des enfants autistes auxquels vous avez beaucoup donné. Car, comme disait Montaigne : « La formation ce n’est pas remplir un verre, mais allumer un feu ».

Vous êtes au bon endroit, à la Ligue Universelle du Bien Public qui se réjouit de vous accueillir dans ses rangs, car vous le méritez bien, vous qui cherchez en permanence ce Bien Public sous toutes ses formes.

Rémy Peyranne 4



C’est pour l’ensemble de ces qualités et pour toute la richesse de votre histoire personnelle que La Ligue Universelle du Bien Public a voulu vous honorer de sa distinction en vous accueillant dans son Association en vous remettant la Médaille d’Argent avec Palme."

-

Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Michel Lauret 03/10/2015 21:28

J'aimerais beaucoup rencontrer (revoir) Rémy Peyranne.
Jeune professeur, il a enseigné quelques mois au lycée de Millau.
J'ai été son élève, en classe de cinquième. J'étais le dernier de la classe dans presque toutes les matières, mais le premier en dessin. J'ai aimé ses cours et il a déclenché ma vocation : dès la cinquième, j'ai voulu faire professeur de dessin et j'y suis arrivé.
J'ai enseigné en lycée les arts plastiques (enseignement de spécialité) pendant toute ma carrière et je viens tout juste de prendre ma retraite. J'ai adoré mon métier. Je suis aussi Chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres, et tout ça je le dois en grande partie à Rémy Peyranne.
Se souvient-il de moi ? J'étais un petit garçon réservé, brun à lunettes, premier fan de son exposition sur l'Inde, à Millau.
Comment entrer en contact avec Rémy Peyranne ? Je serai vraiment heureux et flatté qu'il me réponde.
Avec mes hommages et mon admiration.
Jean-Michel Lauret

maite-infos 07/10/2015 08:47

M. Rémy Peyranne se souviens très bien de vous. Il m'a demandé de vous communiquer ses coordonnées : Tél 05 34 27 49 05 - 05 34 27 59 65
remy-peyranne@orange.fr
J'espère que vous pourrez bientôt vous rencontrer. L'anniversaire de M. Rémy Peyranne est le 9 octobre.

maite-infos 03/10/2015 21:59

Votre message m'émeut. Je le transmets à Monsieur Rémy Peyranne. Très belle fin de W.E. Au plaisir de vous rencontrer. Maïté

pages anne marie 21/08/2014 23:46

Quel professeur extraordinaire j ai eu la chance de le cotoyer 3 ans aux beaux arts de toulouse merci remy. Anne marie pages

maite-infos 24/08/2014 15:58

C'est un grand monsieur, modeste et talentueux. Très bonne journée à vous.

Smidts Roberte 09/05/2014 20:04


Bravo à Rémy Peyranne !!! Beau peintre et belles peintures. Aussi belles qualités, pour cet homme simple de Castelnau, c'est très bien cette distinction et cette
médaille, encore bravo, il le mérite. Bisous. Roberte.

jean 02/05/2014 22:28


Mes très sincères félicitations à notre éminent estrétefontain Monsieur Rémy PEYRANNE! JJ