LES PALMIERS DE NOTRE RÉGION MENACES

Publié le par maite-infos




palmier
Ces informations m'ont été communiquées par François GROLLEAU, membre de l'Association Nationale "Fous de palmiers" :

Visionner le lien suivant : link

"Des papillons détruisent les palmiers du Village

papillon
L'année 2014 avait si bien commencée! Malheureusement nous eûmes un appel d'un habitant de Castelnau d'Estrétefonds le 3 janvier, non pas pour nous souhaiter la bonne année, mais pour nous annoncer que son palmier n'allait pas bien.

En effet ce fut LE CHOC: nous vîmes un palmier trachycarpus fortunei desséché, dévoré de l'intérieur par les larves du paysandisia archon. Il n'y avait plus qu'à l'abattre et à le brûler pour éviter la prolifération du papillon.
C'est un combat sans précédent que livre François Grolleau, membre de l'association nationale "fous de palmiers", pour dire et redire que le papillon destructeur des palmiers, le paysandisia archon, est un danger pour tous les palmiers de la région.
Si rien n'est fait, c'est la mort certaine d'un palmier contaminé sous 3 ans; car une femelle paysandisia pond prés de 200 œufs par jour pendant 15 jours lors des journées les plus chaudes, et vole de palmier en palmier en laissant 20 œufs par ci, 25 par là. Le papillon adulte ne se nourrit pas et utilise les réserves accumulées par la chenille qui vit à l'intérieur du sommet du palmier. Tout cela Pour dire que ces chenilles sont particulièrement voraces. Elles peuvent ronger le palmier pendant 2 ans avant de se transformer en papillon. Ces chenilles atteignent la taille d'un index d'une personne adulte et, lorsqu'elles sont nombreuses, le palmier ne survit pas à un tel parasite.
Face à cette situation, François Grolleau et Serge Dassain (correspondant régional de l'association) ont cartographié le département et y suivent l'avancée de l'envahisseur; alors si vous habitez à Castelnau d'Estrétefonds,Saint-Jory,Bruguières,Saint-Sauveur,Castelginest,Pechbonnieu,Gratentour,Labège,Blagnac et Labarthe sur Lèze vous êtes concernés par ce fléau qui va s’étendre à tout le département si on n'essaye pas de le contenir par des traitements biologiques ou chimiques.

Pour ces traitements, plusieurs produits existent actuellement sur le marché mais ils sont à utiliser à bon escient; à partir d'Avril avec les nématodes (micro-vers parasites des chenilles). vous pourrez les utiliser jusqu'en Juin car ils n'aiment pas la chaleur. En été vous leur substituerez un traitement chimique au Calypso à la dose de 25ml pour 10 litres d'eau, à faire couler dans le cœur du palmier. En fin d'été et jusqu’à Novembre, la lutte par les nématodes peut reprendre.
Les deux spécialistes estiment à 10 000 le nombre de palmiers atteints en Haute-Garonne. Beaucoup de palmiers sont également atteints dans le Sud du Tarn et Garonne. Ceci évoluera si les particuliers ne développent pas de vigilance par rapport à ce ravageur.
On le compare déjà au phylloxéra de la vigne (version palmier) qui avait détruit 80% des vignes. Si rien n'est fait, les palmiers disparaîtront complètement de nos parcs et jardins dans les années qui vont suivre.
Pour plus d'infos, vous pourrez retrouver les deux spécialistes de l'association "fous de palmiers" lors d'une conférence sur le paysandisia archon qui aura lieu à Canals (82), le 15 mars 2014 à 17h, à la salle des fêtes.
Contact: palmiersudouest@laposte.net
pages face book: palmier sud ouest
youtube: palmier dans le sud-ouest

-

Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Roberte Smidts 27/02/2014 08:42


Très bonnes informations. Cela fait peur, à suivre, merci. Bisous. Roberte.