750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des informations, des recettes de cuisine....

GALETTE DES ROIS FRANC-COMTOISE

GALETTE DES ROIS FRANC-COMTOISE
GALETTE DES ROIS FRANC-COMTOISE

Une spécialité de la région de Besançon, à base de pâte à choux, que j'ai trouvée en "fouinant" sur la toile.

Facile, rapide et légère............

1/4 de litre de lait

80 g de beurre

60 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

1 pincée de sel

150 g de farine

4 œufs

1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger

Dans une casserole, verser le lait, ajouter le beurre coupé en morceaux et les sucres.

Porter à ébullition.

Une fois le beurre fondu, retirer la casserole du feu. Ajouter d'un coup la farine et bien mélanger.

Remettre la casserole sur le feu et dessécher la pâte quelques minutes en remuant à l'aide d'une cuillère en bois.

Préchauffer le four à 180°C.

Sortir la casserole du feu. Incorporer les œufs un à un. En remuant bien avant chaque ajout d'œuf.

Verser l'eau de fleur d'oranger. Bien mélanger.

Beurrer et fariner un moule à tarte et verser la pâte. Ne pas oublier de mettre une fève plate car le gâteau ne gonflera pas trop. (Ma fève est restée visible, je la recouvrirai mieux la prochaine fois...)

Enfourner une trentaine de minutes.

Laisser refroidir et déposer la galette sur un plat.

 

 

 

GALETTE DES ROIS FRANC-COMTOISE
GALETTE DES ROIS FRANC-COMTOISE
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
maite-infos

Mon plaisir : faire plaisir à ma famille et mes amis, en préparant des petits plats simples mais relevés avec.... beaucoup d'amour.
Voir le profil de maite-infos sur le portail Overblog

Commenter cet article
G
une jolie galette en plus sans garniture n'y pâte feuilletée uniquement pâte a chou aromatisée a la fleur d'oranger ça doit être bien délicieux
très bonne soirée bisous
Répondre
M
Très belle journée Guy. Cette recette est surprenante, légère et délicieuse.... Bisous, bisous.