750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des informations, des recettes de cuisine....

CASTELNAU D'ESTRETEFONDS - STAGE DE CHANT AVEC Caroline Marçot

CASTELNAU D'ESTRETEFONDS - STAGE DE CHANT AVEC Caroline Marçot

Pianiste de formation, Caroline Marçot se passionne pour le phénomène sonore dans ses trois dimensions : élaboration, interprétation et perception. Elle acquiert une solide expérience de la musique vocale à la Maîtrise de Radio-France puis au Jeune Choeur, et obtient dans le même temps au Conservatoire de Paris les prix d’analyse, de contrepoint renaissance, d’écriture XXème siècle, d’orchestration et d’acoustique."

Lauréate 2003 de la Fondation Natexis, son catalogue en cours d’impression aux éditions Jobert-Lemoine comprend des œuvres vocales et instrumentales commandées par l’Ariam Ile de France, l’ADDIM Haute-Saône, l’Orchestre des Jeunes de la Méditerrannée, la Cité de la Musique, Musique Nouvelle en Liberté et interprétées notamment par Geofffroy Jourdain, Rachid Safir, Laurence Equilbey, Roland Hayrabedian, Lionel Sow, Daniel Reuss, l’ensemble Clément Janequin…

Son activité de chanteuse l’inscrit régulièrement dans la saison de plusieurs chœurs de chambre aux répertoires éclectiques : baroque, romantique et création. Dans l’ensemble de solistes Mora Vocis elle défend le patrimoine sonore médiéval, lyrique, et de transmission orale, tandis qu’au sein de l’ensemble l’Échelle, elle fait rayonner le caractère humaniste de la musique vocale de la renaissance. Son intérêt pour la voix en scène lui fait prendre aujourd’hui résolument le chemin du spectacle musical et acrobatique avec la compagnie Marseillaise de cirque contemporain Cahin-Caha."

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
maite-infos

Mon plaisir : faire plaisir à ma famille et mes amis, en préparant des petits plats simples mais relevés avec.... beaucoup d'amour.
Voir le profil de maite-infos sur le portail Overblog

Commenter cet article