CHEMIN DE VIE - TEXTE DE GERARD CAGNA - CHEF ETOILE ENGAGE

Publié le par maite-infos

J'ai eu le plaisir de rencontrer Gérard CAGNA à l'occasion de l'inauguration de "CUISINE MODE D'EMPLOI" au GRAND MARCHE MIN TOULOUSE OCCITANIE.

Avec son autorisation, Je publie ce texte qu'il a écrit et que je trouve formidable.

Je vous invite à le lire ci-dessous : 

-----

"CHEMIN DE VIE

Une vie c’est l’accomplissement du temps que le destin nous a confié, l’homme comme Dieu étant au centre d’une circonférence qui n’a pas de limites,

Une vie c’est toujours la Passion et la Raison, paradoxes, ruptures, Everest et abîmes,

Une vie c’est le détour par l’Autre qui mène à soi car pour vivre sans tendresse il faut être bête sauvage ou mythologie Léviathan,

Une vie c’est comme un attelage infernal à mener, le cheval noir qui tire vers l’ornière de nos vanités, le cheval blanc qui sans cesse nous ramène vers la lumière,

Une vie s’est aussi la montagne gravie pour respirer avec les aigles. C’est aussi le vide abyssal des angoisses existentielles qui nous tétanisent,

Une vie c’est se détester parfois et c’est utile mais ne jamais se haïr pour se relever et tracer un beau sillon,

Une vie c’est aussi l’indispensable utopie du petit garçon qui rêve que tous les enfants du monde se donnent  la main,

Sans oublier que, si l’on construisait la maison du bonheur,  la plus grande pièce en serait l’antichambre.

« Avec la complicité de Jules RENARD pour la conclusion ».

Gérard CAGNA, Cuisinier en Vexin Français

Mars 2002"

--------------

Aujourd'hui 12 septembre 2019, Gérard CAGNA  a donné une conférence à l'Université de Cergy dans le grand Amphithéâtre devant les étudiants de Licence Tourisme pendant 90 minutes.

Thème de la Conférence :

"1959-2019, mon expérience d'acteur observateur traversant l'évolution de la Gastronomie sur le plan sociétal sociologique et gastronomique.

Comme un parcours de vie d'un passionné qui fait luire sa folie pour mieux tourner en dérision sa sagesse."
 

Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article