CASTELNAU D'ESTRETEFONDS - DELICOSY BISTROT AVEC L'APPLICATION MIDI O'RESTO

Publié le par maite-infos

CASTELNAU D'ESTRETEFONDS - DELICOSY BISTROT AVEC L'APPLICATION MIDI O'RESTO

Lors de l'événement TOULOUSE A TABLE, qui s'est déroulé le weekend dernier, après avoir téléchargé l'application sur nos portables. nous avons participé au jeu de la roue de la chance organisé par l'équipe de MIDI O'RESTO 

Grâce à l'application MIDI O'RESTO, on peut connaître le menu du jour des restaurants situés à proximité ou sur le lieu de son choix.

En tournant la roue, il était  possible de gagner une glace, un câlin, la possibilité de rejouer ou UN MENU DU JOUR. 

La chance nous a souri : nous avons gagné un MENU DU JOUR chacun.

Ce matin, j'ai fait les recherches sur l'application pour trouver un restaurant "autour de chez moi". Et là, surprise, je suis "tombée" sur :

DELICOSY BISTROT  (à 1700 m de mon domicile)

12, chemin de Lagarrigue

31620 CASTELNAU D'ESTRETEFONDS

Tél. 06 81 83 38 64

C'est la deuxième fois que nous déjeunons dans cet établissement géré par Patricia. 

L'accueil est chaleureux, les prix très abordables, les plats sont copieux, bien présentés et bons. 

Un grand merci à toute l'équipe pour ce moment gourmand passé sur la terrasse en famille.

 

 

CASTELNAU D'ESTRETEFONDS - DELICOSY BISTROT AVEC L'APPLICATION MIDI O'RESTO

Poulet au curry coco pour ma soeur, mon beau-frère et moi-même.

CASTELNAU D'ESTRETEFONDS - DELICOSY BISTROT AVEC L'APPLICATION MIDI O'RESTO

Jambon grillé sauce madère aux champignons pour Jean.

CASTELNAU D'ESTRETEFONDS - DELICOSY BISTROT AVEC L'APPLICATION MIDI O'RESTO

Tarte aux noix pour Jean.

CASTELNAU D'ESTRETEFONDS - DELICOSY BISTROT AVEC L'APPLICATION MIDI O'RESTO

Riz au lait pour ma soeur Gisèle.

CASTELNAU D'ESTRETEFONDS - DELICOSY BISTROT AVEC L'APPLICATION MIDI O'RESTO

Verrine framboises (très bonne) pour mon beau-frère et moi-même.

---------------

Un grand merci à l'équipe MIDI O'RESTO. 

Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article