UN BEAU PROJET : DES MAISONS PARTAGEES PAR PERSONNES HANDICAPEES ET VALIDES A PIBRAC

Publié le par maite-infos

Sensibilisé aux problèmes dus à l'handicap depuis l'accident de voiture qui a laissé sa soeur très diminuée, Laurent de CHERISEY crée en 2006 l'Association "Simon de Cyrène" consacrée à l'habitat social des handicapés suite à des lésions cérébrales, traumatismes crâniens, AVC...

La première maison partagée a été créée en 2010 à Vanves. Depuis une trentaine de maisons partagées ont ouvert leurs portes dans douze villes de France.

A Toulouse, un groupe de compagnons Simon de Cyrène a été créé en 2017 initié par Armelle PAGES et son mari.

Un projet de trois maisons partagées est en cours à Pibrac.

Il devrait voir le jour d'ici 2023.

Contact :

Tél. 06 11 90 05 08

mail : armelle.pages@simondecyrene.org

Simon de Cyrène à Toulouse, c'est aussi un Groupe d'Entraide Mutuelle (GEM). Ce GEM a ouvert ses portes en septembre 2020 avec un agrément de l'ARS.

Le GEM accueille et accompagne des personnes présentant un handicap résultant d'un AVC, d'un traumatisme crânien, d'une paralysie cérébrale ou de toute autre lésion cérébrale acquise. Il a pour objectif de rompre l'isolement en créant un lieu de convivialité, de partage, de rencontre autour d'activités diverses où chacun est co-acteur.

Pour toute question, n'hésitez pas à contacter Céline :

- par mail gem.toulouse@simondecyrene.org

- ou par téléphone 07 64 77 06 85

Cette innovation sociale soutenue par :

  • Le Président de la République, François HOLLANDE, en 2014 - Prix "La France s'engage",
  • Par le Premier Ministre, Edouard PHILIPPE, en 2018 - Prix "French Impact",

inspire aujourd'hui la politique de l'habitat inclusif en France.

Les  maisons Simon de Cyrène réunissent  plusieurs adultes handicapés et valides (assistants de vie, volontaires Service Civique) qui choisissent librement d'y vivre en colocation pour y être acteurs du "vivre ensemble" fondé sur des relations humaines, amicales et fraternelles.

Les bénévoles apportent une aide précieuse aux communautés. Ils mettent leurs compétences au service de la vie partagée.

Ces maisons  permettent à chacun d'être

"chez soi sans être seul".

Elles se composent de : 

  • Un studio privatif par résident (personne handicapée et valide)
  • des espaces de vie communs (salon, salle à manger, cuisine)
  • un espace propice à la convivialité et aux activités (préparation des repas, temps festifs...)

- Animées par des responsables de maison, elles proposent de devenir acteurs d'une communauté qui favorise la relation gratuite et la fraternité entre ses membres.

- Les résidents handicapés et valides développent au quotidien des temps d'activités à travers des ateliers, des rencontres... qui s'ancrent dans la vie de quartier et de la ville.

Chaque résident devient ainsi créateur de lien social.

Chaque année en France, 40 000 personnes survivent à un accident grave de la route, de sport ou vasculaire cérébral. 

Très vite, surviennent l'isolement et la solitude.

La solitude, c'est être isolé par le regard de l'autre.

La vocation de Simon de Cyrène est d'aider chacun à retrouver un chemin de vie et d'épanouissement en développant un modèle innovant fondé sur une conviction : 

REDECOUVRIR LE SENS DE LA VIE DANS SA RELATION A L'AUTRE.

Les maisons partagées de Toulouse pourraient ne jamais voir le jour sans le soutien des donateurs, partenaires et mécènes.

_________

Grand corps malade s'engage aux côtés de Simon de Cyrène :

 

Philippe POZZO DI BORGO est Président d'honneur de la Fédération Simon de Cyrène.

UN BEAU PROJET : DES MAISONS PARTAGEES PAR PERSONNES HANDICAPEES ET VALIDES A PIBRAC

Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article