BALLET LE CORSAIRE

Publié le par maite-infos



P1090570 (Copier)
(J'ai pris cette photo, du deuxième étage de la brasserie "Les Arcades").


Dimanche après-midi, ma soeur et moi sommes allées assister au ballet 'LE CORSAIRE"au théâtre du Capitole à Toulouse.

Les billets nous avaient été offerts par mon neveu Thomas pour Noël. (Encore merci Thomas, pour ta gentille attention qui m'a énormément émue et remplie de joie).

"Le grand succés rencontré par Le Corsaire de Lord Byron, dès sa publication en 1814, a contribué à alimenter pendant tout le XIXe siècle le goût des artistes et du public, pour l'exotisme.

Victor Hugo, en 1829, dans la préface aux Orientales, ne nous dit pas autre chose : "Il résulte de tout cela que l'Orient, soit comme image, soit comme pensée, est devenu, pour les intelligences autant que pour les imaginations, une sorte de préoccupation générale."

Kader Belarbi réorganise la cohérence narrative du poème initial, en créant un grand ballet épique, académique autant qu'orientaliste.

La chorégraphie joue sur la virtuosité des ensembles et des variations solistes, l'esprit du ballet romantique et ses entrelacs, les péripéties de l'action et l'exotisme des divertissements."

 

Nous avons passé une après-midi magique et féérique, un de ces moments qui vous transporte loin, très loin dans un pays imaginaire habité par l'art sous toutes ses formes.

Malheureusement, il était interdit de photographier. Les photos que je publie ont été prises par Marc Nguyen, photograhe de Toulouse Blog.

LeCorsaire 1
LeCorsaire 2

LeCorsaire 3

LeCorsaire4

LeCorsaire5

LeCorsaire6

LeCorsaire7

 

-

 

 

Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Smidts Roberte 21/05/2013 20:37


Beau ballet, je suis contente pour toi, que tu es pu le voir. Bisous. Roberte.

jean 21/05/2013 18:26


J'ai été très imprudent de laisser mon épouse à la merci des corsaires, mais j'étais invité à 17ème anniversaire de mon petit-fils Maël. JJ