EMMAUS A SAINT-JORY (31)

Publié le par maite-infos


Article relevé sur la Dépêche du Midi ce matin :

"Emmaüs agrandit sa communauté

solidarité

Le site communautaire d'Emmaüs Saint-Jory accueille dix compagnons./Photo DDM Michel Labonne - Tous droits réservés. Copie interdite.
Le site communautaire d'Emmaüs Saint-Jory accueille dix compagnons./Photo DDM Michel Labonne ()

Le site communautaire d'Emmaüs Saint-Jory accueille dix compagnons./Photo DDM Michel Labonne

Créé en mai 2012 à Saint-Jory, le troisième site communautaire d'Emmaüs accueille dix compagnons. Le bric à brac, lui, est ouvert depuis trois semaines. Le site est inauguré demain.

abbé Pierre

L'adresse n'est pas encore bien connue. Mais, au numéro 84, le long de la route nationale 20, entre Lespinasse et Saint-Jory, le portrait de l'Abbé Pierre se distingue nettement. Créé en mai 2013, ouvert depuis trois semaines, le nouveau site communautaire d'Emmaüs Toulouse, bric à brac et lieu de vie, est inauguré demain.

«Le projet était dans les cartons depuis cinq ou six ans. Il manquait un site au nord de Toulouse. Les compagnons de Labarthe-sur-Lèze étaient souvent appelés dans le secteur pour l'enlèvement des meubles», souligne Nilo Fernandez, responsable du site.

À l'arrière du bâtiment, le camion est prêt à repartir chez les particuliers. Dans les ateliers, sur 1000 m2, les dix compagnons Emmaüs de Saint-Jory trient et réparent. Didier, formé à la menuiserie, s'occupe des pieds de lits, des charnières, des poignées de meuble. Des cadres de lit ont fini en étagères pour livres dans une des salles de vente. Amandio, le ferrailleur du groupe, soude. Avec les matériaux récupérés, il fabrique un portail qui fermera une partie du site. Livres, vêtements, meubles et vaisselles attendent d'être triés avant de rejoindre le bric à brac, un espace de vente de 1000 m2.

«J'aime ce travail, ce rapport à l'environnement, le recyclage, la réutilisation des matériaux», explique Javier.

«Ce nouveau site augmente la capacité d'accueil et de solidarité d'Emmaüs. Nous pourrons accueillir 15 puis 20 compagnons, c'est le but», précise encore Nilo. Quatre des compagnons logent actuellement sur place pour garder les lieux. Les six autres dorment en ville, à Saint-Jory, dans ce qu'ils appellent l'hôtel mais qui n'en est plus un.

Emmaüs Saint-Jory, c'est aussi une plateforme de solidarité. Un entrepôt accueille des palettes d'invendus non alimentaires des grandes surfaces : pots de peinture, vêtements, mobilier de jardin qui seront ensuite redistribués aux différentes communautés de la région pour une mise en vente dans les bric à brac.

Emmaüs Saint-Jory, 84 route nationale 20, 31 790 Saint-Jory. Tel : 05 61 08 18 18. Bric à brac ouvert mardi, mercredi, vendredi et samedi de 14 h à 18 h ; Les dépôts peuvent se faire du lundi au samedi de 8 h à 12 h et de 14 h à 18 h.


Le chiffre : 3

sites > En Haute-Garonne. La communauté Emmaüs de Toulouse a été créée en 1977 à Pinsaguel. Installée sur trois sites, Escalquens, Labarthe-sur-Lèze et Saint-Jory, elle accueille plus de 80 compagnons et gère trois bric à brac. Horaires d'ouverture sur le site : www.emmaus31.org et au 05 61 08 18 18. Emmaüs, ce sont aussi quatre friperies, gérées par l'association Emmaüs Agir, à Toulouse. www.emmaus-boutiques-toulouse.org

Emmanuelle Rey

 

Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jean 08/11/2012 23:15


Abbé Pierre, je vous tire mon...béret! JJ