REHABILITATION DE L'ANCIENNE PAPETERIE DE MONTECH

Publié le par maite-infos

REHABILITATION DE L'ANCIENNE PAPETERIE DE MONTECH

Il y a 160 ans, le 26 janvier 1861, la papeterie de Montech, petite ville du Tarn et Garonne (82), ouvrait ses portes à proximité du canal latéral à la Garonne.

On y fabriquait le "papier de boucherie" à partir de la paille abondante dans la région du Lauragais et de l'Agenais que des attelages de 2, 3, 4 chevaux allaient chercher.

En 1875, une nouvelle production de papier est réalisée à la demande des journaux régionaux à partir d'une pâte à papier issue d'autres matériaux que la paille initialement.

La papeterie fournit :

  • "L'Express du Midi" de Montauban
  • "La Petite Gironde" de Bordeaux
  • "La Dépêche du Midi" de Toulouse

La pâte à papier est importée des pays nordiques essentiellement. Elle est acheminée depuis Bordeaux par bateau sur la Garonne et sur le Canal ou par chemin de fer jusqu'à Dieupentale et ensuite par le canal jusqu'à Montech.

L'usine employait 300 ouvriers, hommes et femmes.

La papeterie ferma définitivement en 1968.

----------------

 

Inoccupés depuis la fermeture de la papèterie, les bâtiments en brique de terre cuite, ont été transformés et réhabilités depuis 2016 en tant que :

- Médiathèque,

- Ludothèque

- Cyber-café

- Point jeunes

- La Maison de site - Office de Tourisme intercommunal

 

Le projet de réhabilitation, lauréat en 2013 de l'appel à projet "Bâtiments économes de qualité environnementale en Midi-Pyrénées" a misé sur les matériaux biosourcés et sur des innovations techniques pour mettre en valeur le patrimoine industriel du site.

  • Pour l'isolation, l'utilisation de matériaux ressourcés a été privilégiée (fibre de bois et chanvre, liège) dès que cela était possible et pour les aménagements intérieurs et extérieurs (bois)?
  • Pour alimenter le circuit de chauffage :

- L'eau du canal latéral à la Garonne a été utilisée ainsi qu'un concentrateur solaire cylindro-parabolique.

- Une chaudière gaz sert de secours en cas de nécessité (absence de soleil et canal vide pour cause de maintenance).

 

 

Au départ de la Maison du site, après une balade de 1 h 30 le long du canal latéral à la Garonne l'on découvre un site d'exception, à la fois naturel et technique :

LA MACHINE DE LA PENTE D'EAU ET SA PENICHE.

 

 

Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article