SOUVENIRS, SOUVENIRS DU B.E.P.C. ANNÉE 1968

Publié le par maite-infos

(en partant du bas, à gauche troisième de la deuxième rangée)

(en partant du bas, à gauche troisième de la deuxième rangée)

Quels souvenirs... Nous étions au  mois de Mai 1968.

Nous avons passé les épreuves au lycée Françoise à Toulouse.

Il faisait chaud, très chaud...

Je n'étais plus très jeune...

J'avais passé le Certificat d'Etudes à 14 ans.

(Elève à l'Ecole Saint-Martin à Castelnau. en partant du bas, à gauche, deuxième de la deuxième rangée)

(Elève à l'Ecole Saint-Martin à Castelnau. en partant du bas, à gauche, deuxième de la deuxième rangée)

Je suis partie au C.E.G. (Collège d'Enseignement Général à Fronton) et suis entrée directement en 5ème. (fin 5ème 15 ans, fin 4ème 16 ans, fin 3ème 17 ans).

Avant de passer l'épreuve orale d'Espagnol, j'attendais mon tour dans la cour.

Près de moi, un jeune homme balançait ses lunettes de soleil. Je lui ai posé la question :

- Ça a marché pour Toi ?

- Oui, pas mal.

J'entre dans la classe. Je suis face à une jeune examinatrice, une fleur dans les cheveux.

A ce moment là, le garçon avec lequel je venais de discuter, s'assoit à côté de la prof... C'était   vraisemblablement "son petit Ami".

Après avoir répondu (tant bien que mal) aux questions, je suis vite sortie de la pièce.

Le dit-garçon me suit et me dit :

- Elle vous a mis 14 ans 1/2.

M. Montagne, Professeur d'Espagnol à Fronton, n'en est pas revenu. 

Je n'étais pas ce que l'on peut appeler "une brillante élève" et il me disait que j'avais un accent 

dé-plo-ra-ble.

Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

guy59600 28/06/2018 14:35

peut-être ce jeu homme a fait un petit clin d’œil a la prof et que de bons souvenirs cette année moi je me suis présenté avec d'autres élèves de ma classe pour passer notre CAP de mécanique générale et 3 fois reporté a cause des gréves et au bout de la 3ième fois fois nous avons enfin pus le passer et dans la poche et tout ça ne nous rajeunis pas mais nous en gardons de bons souvenirs et nous nous amusions mieux qu'a l'heure actuelle et nous n'avions pas grand chose
excellent après-midi bisous

maite-infos 28/06/2018 15:04

Il y a un demi siècle. C est comme si c était hier. Bisous