Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MINI-BROCHETTES ANANAS-MAGRET SECHE

Publié le par maite-infos



P1080136 (Copier)
Un amuse-bouche rapide à réaliser, peu calorique et de plus vitaminé. Que demander de plus ......?

1 ananas frais

1 magret séché

des piques

Un support (j'ai utilisé un pamplemousse habillé "en robe d'argent).

Couper l'ananas en quartiers, puis en cubes.

Couper les tranches fines de magret en deux.

Intercaler un cube d'ananas, un morceau de magret puis un autre cube d'ananas.

Ou le contraire, un morceau de magret, un cube d'ananas, puis un autre morceau de magret.

Vous pouvez également varier les couleurs en utilisant des cubes de kiwi.

A consommer sans modération......

-

 

 

Publié dans Amuse-bouches

Partager cet article

Repost 0

BONNE FETE DE FIN D'ANNEE

Publié le par maite-infos



208365reveillon
Je vous souhaite à toutes et à tous une très belle fête de fin d'année.

J'en profite pour vous remercier de l'intérêt que vous portez à mon blog, des commentaires que vous avez la gentillesse de me laisser et de votre fidélité.

Pour mieux connaître les origines du nouvel an et les us et coutumes de nos voisins europééens, j'ai fait ma petite enquête. J'espère que les informations que j'ai glanées  sur "le net" vous intéresseront autant qu'elles m'ont intéressée.

Je vous abandonne à la lecture et vous réitère mes remerciements.

A très bientôt.

Je vous embrasse,

Maïté 

750483bonneannee2013


"Les origines de la saint Sylvestre sont multiples et se perdent dans la nuit des temps.
Les origines païennes se sont mélangées aux origines religieuses en drainant l'ensemble des croyances populaires et religieuses liées au solstice d'hiver.
Le nouvel an est une fête d'origine païenne qui vit le jour vers 46 avant notre ère sous l'impulsion de Jules César qui décida que le 1er Janvier serait le Jour de l'An.
Les romains dédiaient ce jour à Janus, le dieu païen des portes et des commencements. Le mois de Janvier doit son nom à Janus qui avait deux faces : une vers l'avant et l'autre vers l'arrière.

Dans la Rome antique on s'échangeait des pièces et des médailles à l'occasion du changement d'année. Cette tradition perdure dans les étrennes qui sont remises aux enfants le jour de la nouvelle année. Une dizaine de jours après les saturnales, les romains organisaient des échanges de vœux à l'occasion de copieux repas qui s'accompagnaient d'offrandes de rameaux verts et de confiserie. Cette période de fête était clôturée par les jeux du cirque.

Celui qui donna son nom à cette nuit : Sylvestre était un Romain, fils du prêtre Rufin.
Sa mère, Justa, confia son éducation au prêtre Cyrinus.
Courageux, Sylvestre hébergea un chrétien d’Antioche, Timothée, qui après avoir fait beaucoup de conversions fut décapité sur l’ordre du préfet de la ville, Tarquinius. Sylvestre emporta le corps du martyr et, avec le pape Miltiade, l’ensevelit non loin du tombeau de Saint Paul. Le préfet Tarquinius fit alors arrêter Sylvestre; il le somma de livrer les biens de Timothée et de renier sa foi. Sylvestre refusa et fut emprisonné. Il fut libéré après que Tarquinius se fut étranglé avec une arête de poisson. Le pape Miltiade l’ordonna prêtre.

Elu à la succession de Miltiade, Sylvestre, 33e pape, occupa le Saint Siège pendant près de 22 ans (314-335) sous le règne de Constantin le Grand. Il est surtout connu pour son combat contre la doctrine d'Arius de Constantinople qui niait la nature divine de Jésus. En réalité ce saint a peu à voir avec la fête du nouvel an, mis à part son nom.
 Certains historiens avancent que ce saint fut choisi uniquement pour son nom qui évoque la forêt.
La nature est en effet très importante dans les symboliques et traditions héritées de l'antiquité.

En Occident, il est de coutume de fêter le nouvel an par un banquet la veille, c'est à dire le 31 décembre : c'est le réveillon de la Saint-Sylvestre.

Ce repas comprend généralement du foie gras et du champagne chez les personnes aisées et autres mets délicieux plus abordables financièrement.
Après celui-ci, les fêtes mêlent danses et lancers de cotillons, boules et rubans de papiers… À minuit, on se souhaite traditionnellement une bonne année en s'embrassant sous le gui. Puis, on offre les étrennes, cadeaux de nouvelle année. De nombreuses villes à travers le monde célèbrent la nouvelle année en organisant des feux d'artifice. Le 1er janvier, premier jour de l'année, est dans plusieurs pays un jour chômé.
 
Il existe cependant quelques particularités festives selon les pays en Europe :

Allemagne

En Allemagne du Nord on fête le "Rummelpott" le soir de la St. Sylvestre, donc le 31 décembre. Les enfants dans les villages se déguisent et vont d'une porte à l'autre. Ils chantent des chansons particulières en "Plattdeutsch" - "L'allemand bas"
Ailleurs on fête la St Sylvestre avec un grand feu d’artifice à minuit. Il est coutume de se souhaiter  "Guten Rutsch"  avant le passage à la nouvelle année (Bonne glissade).

Belgique

Dans la province de Liège, le 1er janvier, il est de tradition de manger de la choucroute en famille, avec une pièce sous l'assiette ou dans la main ou dans la poche pour avoir de l'argent pendant toute l'année.

Espagne

En Espagne, on mange un raisin à chacun des 12 coups de minuit. Les femmes s’offrent des sous-vêtements rouges. Notons qu' autrefois chez les Musulmans espagnols, les Morisques et particulièrement dans la région de Grenade et dans les Alpujarras, on mangeait à la Nouvelle Année une grenade aux 12 coups de Minuit (Source : Karim Bouakline Al Gharnati).

France

La Saint Sylvestre, dernier jour de l'année, tombe le 31 décembre. Il est de tradition d'organiser l'attente de la nouvelle année dans l'abondance et dans la joie. Dans la tradition, plus les mets sont variés et riches plus le réveillon sera de bon augure pour l'année à venir. 

La galette à la frangipane remplacera la bûche.

Le réveillon de la Saint Sylvestre se fête généralement avec les amis, mais c'est aussi l'occasion de faire la fête avec des inconnus : seul compte le plaisir de la fête. Ainsi le réveillon de la Saint Sylvestre donne des scènes que l'on a peu l'habitude de vivre : concerts de klaxons, farandoles de rue, embrassades sous le gui. Et toute la nuit des "Bonne année" fusent de toutes parts.

Tous les débordements de joie et d'allégresse sont possibles le jour du réveillon de la saint Sylvestre. Ces débordements doivent s'accompagner de sons qui selon les croyances anciennes auraient le don de faire fuir les mauvais esprits et les démons.

Italie

À Naples, en Italie, on accueille la nouvelle année par une coutume particulière, le soir du 31 décembre. Cette tradition consiste à jeter par la fenêtre de vieux objets, symboles de l'année terminée. Ainsi meubles, vaisselle, vêtements, etc... prennent le chemin de la rue au grand «malheur» des éboueurs, qui doivent passer la nuit à nettoyer les rues. Mais il faut dire que cette tradition tend à disparaître, car elle présente certains dangers pour les passants.

Le jour du Nouvel An, appelé Capodanno, les Italiens ont coutume de manger des plats spéciaux, qui sont réputés apporter richesse et abondance. Ce sont des plats à base de graines, par exemple des brioches, ou des plats de lentilles ou encore des gâteaux enrobés de miel.

Royaume Uni

En Angleterre, un Anglais pour vous porter chance, devra passer le seuil de la maison après minuit avec une pièce de monnaie (symbole de richesse), du charbon (pour la chaleur) et du sel (pour la nourriture).

En Écosse, la tradition est la même à l'exception du sel qui est remplacé par le black brun (sorte de pudding) et la bouteille de whisky qui l'accompagne.

Norvège

C'est l'occasion pour les norvégiens qui vivent sous un climat rude de se retrouver en famille, entre amis et voisins. Un repas typique est d'usage dans de nombreux foyers ou au restaurant avec agneau, porc ou dinde, purée de pois verts, bacon, sauce moutarde et pommes de terre bouillies..., suivis d'un gâteau en couronne et de friandises variées.

Danse et musique sont au rendez-vous, des feux d'artifices incroyables  illuminent le ciel durant cette nuit."

-





 

Publié dans Infos

Partager cet article

Repost 0

CASINO BARRIERE TOULOUSE : LE FOUQUET'S

Publié le par maite-infos

Article lu sur la Dépêche ce jour :

Toulouse. Le Fouquet's, atout cœur de 2013

Marie-France Marchand-Baylet et Jean-Marie Périer à la vente aux enchères d'Atout Cœur, en 2010 au casino théâtre Barrière ()

Marie-France Marchand-Baylet et Jean-Marie Périer à la vente aux enchères d'Atout Cœur, en 2010 au casino théâtre Barrière

Parmi les nombreuses actions de Toulouse Atout Cœur, l'association créée en 2001 et œuvrant dans le domaine de l'enfance avec l'aide d'artistes de la région, une soirée d'enchères avait eu lieu au casino théâtre Barrière de Toulouse en 2010.

Au-delà de l'événement et de son succès, la rencontre n'est pas restée sans lendemain, puisque début 2013, le Fouquet's, restaurant gastronomique du casino, lance une opération en faveur de l'association que préside Marie-France Marchand-Baylet.

Dès mercredi prochain, et jusqu'au 13 janvier, le Fouquet's proposera un menu de saison qui permettra de récolter des fonds au profit d'Atout Cœur. Pour chaque repas consommé (menu spécial à 35€), l'association percevra 5€ en faveur d'actions de santé et solidarité.

Le chef indique que ce menu sera servi au déjeuner et au dîner, tous les jours.

L'eau à la bouche.

Voici le menu Atout Cœur du Fouquet's Toulouse:

coupe de champagne,
terrine de foie gras du Gers, chutney de figue,
pains mendiants,
magret de canard du Gers rôti sauce Marco Polo,
parmentier forestier ou filet de bar à la plancha,
crème de céleri, risotto Carnaroli,
Moelleux au chocolat noir Valrhôna, cœur de marron, glace châtaigne.

On réserve? Tél.05.61.333.777.

Toutes les actions de Toulouse Atout Cœur sur

http://www.toulouse-atoutcoeur.com/index.php?gestion=pages&id_page=1

La Dépêche du Midi

 

Publié dans Infos

Partager cet article

Repost 0

GRIPPE ET GASTRO-ENTERITE

Publié le par maite-infos

Article relevé sur la Dépêche :

"La grippe arrive, la gastro-entérite est là

santé

Hormis les cas à risque, il est trop tard pour se faire vacciner./Photo DDM, archives ()

Hormis les cas à risque, il est trop tard pour se faire vacciner./Photo DDM, archives

L'épidémie de grippe arrive dans l'agglomération toulousaine constatent les médecins. La gastro-entérite est, elle, présente depuis plus d'un mois. Quant à la bronchiolite, elle entraîne une activité soutenue aux urgences pédiatriques de Purpan.

LA GRIPPE. - Fièvre, maux de tête… Pas de doute, l'épidémie de grippe est arrivée dans l'agglomération toulousaine, affirment les médecins. A Toulouse où il exerce, le docteur Frédéric Pozzobon a diagnostiqué «quelques cas notamment chez les jeunes». À Castelmaurou, et en tant que membre du réseau GROG (1), Jean-Louis Bensoussan, médecin généraliste, constate «une progression assez nette depuis huit jours».

La prévention.- Les médecins préconisent des gestes d'hygiène classiques : se tenir à distance de la personne malade (pas de bise…) ; se laver souvent les mains (pour le malade) ; se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir lors d'éternuement, de toux…

Le vaccin.- «Pour les personnes à risque, il faut le faire rapidement, conseille le Dr Bensoussan. Pour les autres, c'est trop tard.» Pourquoi ? Parce qu'il faut quinze jours d'incubation avant que le vaccin soit efficace et, une fois la maladie arrivée, le pic est attendu «en principe» trois semaines plus tard.

LA GASTRO-ENTÉRITE.- Pour Frédéric Pozzobon, «elle est déjà présente depuis un mois ou deux, comme la varicelle». Jean-Louis Bensoussan a observé «un mélange de gastro et de grippe intestinale», c'est-à-dire «une forme de grippe avec des symptômes digestifs».

Se protéger.- Il faut surtout se laver les mains le plus souvent possible parce que c'est par le contact que se transmet la maladie. «On n'y pense pas mais c'est un geste primordial», soulignent les médecins qui rappellent que la période des fêtes est évidemment propice à la propagation de ces maladies.

Par ailleurs, dans l'agglo toulousaine, en cette période de vacances, les cabinets médicaux ouverts font le plein.

(1) Groupes régionaux d'observation de la grippe.


Bronchiolite : afflux à Purpan

«L'activité aux urgences pédiatriques de Purpan est plus dense depuis un mois en raison de la bronchiolite», signale-t-on au CHU de Toulouse alors que le niveau d'admission des urgences adultes reste «classique». Pour la bronchiolite, qui concerne les nourrissons, les autorités de santé recommandent aux parents de se rendre en priorité chez le pédiatre ou le médecin généraliste avant d'aller aux urgences.

J.-N. G"

Publié dans Infos

Partager cet article

Repost 0

BISCUIT ROULE AU NUTELLA

Publié le par maite-infos



P1080130 (Copier)
Pour les mamans qui manquent de temps, un gâteau qui prend moins d'une demi-heure pour sa réalisation :

Ingrédients :

3 oeufs

100 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

80 g de farine

1 pincée de sel

Garniture :

nutella

sucre glace

décor au choix

 

Préchauffer le four à 200°C.

Travailler au batteur électrique les blancs d'oeufs avec une pincée de sel.

Avec les mêmes fouets, dans un autre saladier, fouetter les jaunes d'oeufs, le sucre en poudre et le sucre vanillé jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Dans ce mélange, incorporer délicatement la moitié de la farine, puis la moitié des blancs d'oeufs. Puis le reste de farine et enfin le reste des blancs en neige.

J'ai utilisé un couvercle d'une boîte à biscuits d'un kilo. 

Recouvrir le couvercle (ou un moule) de papier cuisson. Beurrer et fariner le papier.

Verser la pâte, bien étaler et enfourner 8 à 10 minutes.

P1080123 (Copier)

Démouler le biscuit sur un torchon humide saupoudré de sucre en poudre.

Etaler une fine couche de nutella. Rouler le gâteau et le napper également de nutella.

Décorer à votre convenance.

-

Publié dans Pâtisserie

Partager cet article

Repost 0

AUREVOIR MONSIEUR PIERRE LARTIGUE

Publié le par maite-infos



Article relevé sur la Dépêche ce jour :

 

 

Toulouse. Pierre Lartigue a fait son dernier tour de piste

Plusieurs générations de Toulousains ont découvert les arts circassiens grâce à Pierre Lartigue./Archives, Nathalie Saint-Affre ()

"Plusieurs générations de Toulousains ont découvert les arts circassiens grâce à Pierre Lartigue./Archives, Nathalie Saint-Affre

Il y a quelques semaines, il avait assisté avec ses deux petits-fils à l'une des représentations du Cirque de Noël sous chapiteau du parking du Zénith. Et disait «avoir gardé son âme d'enfant».

Ironie du destin : quelques jours après les fêtes de Noël, Pierre Lartigue, 95 ans, Président fondateur du Cirque de Noël de Toulouse, s'en est allé hier, effectuant son dernier tour de piste. Lui, l'infatigable artisan qui depuis décembre 1945 permettait chaque année aux petits Toulousains d'avoir mille étoiles dans les yeux, a tiré sa révérence.

Que de chemin parcouru pour ce fils de cheminot. Un parcours qu'il évoquait avec bonheur et émotion en 2009 : «Jeune, j'étais dans une troupe théâtrale. Pour envoyer des colis aux cheminots prisonniers de guerre, on donnait des spectacles pour le Comité national de solidarité des cheminots, expliquait-il alors dans sa caravane, installée près de l'entrée des artistes de son cirque chéri. Dans cette troupe, se trouvait un artiste devenu clown par la suite. C'est à lui que je dois mon amour du cirque».

La Libération, en 1945, est suivie d'un mouvement social. Un mouvement dont le cirque deviendra la cheville ouvrière. «Moi, cheminot qui sortait de la Résistance, voyait dans la création du Cirque de Noël, un excellent moyen d'offrir aux enfants à la fois du rêve mais aussi de la pédagogie», poursuivait en 2009 Pierre Lartigue. Humaniste mais les pieds sur terre, le fondateur avait rapidement pris conscience qu'il devait laisser de côté, le cirque de papa, pour évoluer vers autre chose. Et éviter de plonger. Le fait d'avoir tenu déjà 67 ans avec plus de 100 000 visiteurs prouve que l'argument était judicieux. Fort de cet argument, en 1945, Pierre Lartigue présente dans la salle des fêtes de la piscine municipale de Toulouse, «le Consortium des entreprises et associations». C'est son premier spectacle avec clowns et acrobates. Le cirque de Noël est né.

Pendant trente-sept années, Pierre Lartigue va animer sur la piste du «Palais municipal des sports», (Halle aux Grains), le Cirque de Noël, avec entrain et passion. Avec élégance et conviction, il est un Monsieur Loyal parfait. Une situation brutalement interrompue par l'arrivée d'un grand chef d'orchestre qui va lui voler la vedette : «Et c'est tant mieux, avouait ce dernier. Sans lui, je n'aurais jamais eu ce magnifique chapiteau de 2 500 places qui chaque année, permet aux enfants de s'émerveiller». Officier de l'Ordre National du Mérite, Chevalier des Arts et des Lettres, Chevalier de l'ordre des Palmes académiques et Médaillé d'or de la Ville de Toulouse, Pierre Lartigue aura jusqu'au bout suivi le Cirque de Noël. Privilégiant toujours les réactions du public et son intérêt pour les numéros d'artistes européens. En rappelant inlassablement les valeurs humaines du cirque. Chapeau l'artiste ! Silvana Grasso

La Dépêche du Midi"

Monsieur,

Cette année encore j'ai eu le plaisir de passer une magnifique soirée, grâce à vous, au CIRQUE DE NOEL. Tous les petits et les "grands enfants" que nous sommes vous remercient pour ce que vous avez fait. Le temps d'un spectacle,  nous avons retrouvé pendant des années, notre âme d'enfant.


Vous nous avez fait un très beau cadeau. Nous ne vous oublierons pas.

(Je remercie également Angélique, ma belle-fille, qui nous a gentiment invités). 

Maïté

Publié dans Infos

Partager cet article

Repost 0

DES CHAMPIGNONS APPELÉS "PIEDS VIOLETS"

Publié le par maite-infos




P1080110 (Copier)

La nature généreuse nous offre en cette période de l'année un champignon délicieux que nous avons le plaisir de connaître et d'apprécier depuis de très longues années.

Mercredi matin, Jean et Laurent ont fait une belle récolte.

Ce champignon, appelé "PIED VIOLET" pousse en plein mois de Décembre, dans notre région, avant les fortes gelées, au milieu des prés.

P1080122 (Copier)

Les saisir dans une poêle pour qu'ils rendent leur eau de végétation. Puis continuer la cuisson et les agrémenter d'une bonne persillée. 


-

Publié dans Infos

Partager cet article

Repost 0

MINI-TARTELETTES AU CHÈVRE-MIEL

Publié le par maite-infos

P1080103


Un petit amuse-bouche très bon, rapide à réaliser.

Pour une trentaine de mini-tartelettes :

1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre

1 brique de chèvre

du miel

 

Préchauffer le four à 180°.

Foncer des mini-moules à tartelettes.

Poser une rondelle de fromage de chèvre. Recouvrir de quelques gouttes de miel.

Mettre au four 20 minutes.

-

Publié dans Amuse-bouches

Partager cet article

Repost 0

CRÈME DE CITROUILLE-PISTACHE

Publié le par maite-infos


P1080116 (Copier)

1 kg 500 de cubes de citrouille 

1 gros oignon

1 pomme de terre

2 cuillères à soupe bombées de fromage à l'ail et aux fines herbes (Tartare pour moi)

1 cube de bouillon de volaille

1 cuillère à soupe d'huile d'olive

pistaches concassées

sel-poivre

Dans une marmite, faire revenir l'oignon émincé avec l'huile.

Ajouter les cubes de citrouille, la pomme de terre coupée en morceaux.

P1080115 (Copier)
Mouiller aux 3/4 de la hauteur avec de l'eau. Ajouter le cube de maggi.

Porter à ébullition et couvrir. Laisser cuire une quarantaine de minutes.

Ajouter le fromage à l'ail et aux fines herbes.

Mixer.

Rectifier l'assaisonnement.

Servir dans un bol et parsemer de pistaches concassées.

P1080113 (Copier)
Vous pouvez remarquer que ma citrouille est perforée. Elle m'a été très utile, le jour de Noël. Elle était habillée d'argent et a servi de support pour les amuse-bouches.

-

 

 

 

 

 

Publié dans Soupes

Partager cet article

Repost 0

DEMAIN DES L'AUBE

Publié le par maite-infos


Un très beau poême de Victor Hugo que mon petit-fils nous a récité ce soir. 

Victor Hubo

Je vous donne ci-dessous, le lien pour écouter Henri Tachan

qui interprète le poême mis en musique :

http://www.youtube.com/watch?v=mtVNU2ks2Iw

 

 Demain, dès l'aube

  Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends, J'irai par la forêt, j'irai par la montagne, Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps, Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées, Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit, Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées, Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit, Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends, J'irai par la forêt, j'irai par la montagne, Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps, Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur, Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur, Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur. Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends. 
VICTOR HUGO
-

 

Publié dans Poêmes

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 > >>