750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des informations, des recettes de cuisine....

TOURTEAU FROMAGER




P1110583 (Copier)

Dégusté après notre marche hebdomadaire, ce délicieux gâteau a été réalisé par Claudie. La recette a été relevée sur le magazine "Pèlerin" n° 6829.

C'est la première fois que je goûtais cette spécialité et je l'ai vraiment beaucoup aimée. Merci Claudie.

Le tourteau fromager tient son nom de "tourterie" qui signifie "gâteau" en patois poitevin.

"Le tourteau fromager" était le nom de code utilisé par Radio Londres pour faire passer des messages à destination de la résistance dans les Deux-Sèvres.

"Pour 6 personnes :

250 g de pâte brisée

250 g de fromage de chèvre frais type "Petit Billy"

5 oeufs

160 g de sucre

50 g de farine

30 g de beurre pour les moules

sel

Mettez le fromage frais dans un linge, pressez-le pour en extraire l'eau puis transvasez-le dans un saladier.

Beurrez généreusement deux moules à tourteau (creux et arrondis, en forme de bol) ou, à défaut, deux petits moules à manqué.

Etalez la pâte brisée en une abaisse de 3 mm d'épaisseur sur un plan de travail fariné.

Garnissez-en les moules en laissant dépasser une bande de 5 mm tout autour.

Piquez la pâte avec une fourchette et réservez au frais.

Préchauffez le four à 250° C (therm. 8/9).

Séparez les blancs d'oeufs des jaunes.

Mélangez le fromage frais égoutté avec le sucre. Sans cesser de remuer, incorporez les jaunes d'oeufs puis la farine.

Montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel. Incorporez-les délicatement à la préparation.

Garnissez-en les moules et enfournez.

Laissez cuire 10 min sans ouvrir la porte du four. Les tourteaux vont progressivement devenir noirs.

Eteignez alors le four mais laissez-y les tourteaux 40 mn supplémentaires afin qu'ils gonflent.

Laissez bien refroidir avant de démouler.

P1110586 (Copier)

 

N'utilisez pas la "chaleur tournante".

Placer les moules à mi-hauteur pour obtenir des tourteaux joliment gonflés.

Au premier abord, cette spécialité poitevine peut donner l'impression d'avoir été oubliée dans le four.

Sous la carapace noirâtre se dévoile pourtant un coeur tendre et moelleux d'une grande finesse."

 

-

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
maite-infos

Mon plaisir : faire plaisir à ma famille et mes amis, en préparant des petits plats simples mais relevés avec.... beaucoup d'amour.
Voir le profil de maite-infos sur le portail Overblog

Commenter cet article

guy59600 24/10/2013 23:01


j'ai déjà vu cette recette je suppose que cela doit être délicieux


une bonne nuit bisous

maite-infos 24/10/2013 23:18



Très bonne nuit à toi aussi. Bisous. -



Smidts Roberte 24/10/2013 17:17


Merci. Je ne connaissais pas la recette. Mais j'aime en manger. Bisous. Roberte.